Alors, un texte long ou un texte court ?

Avec les avis qui divergent sur Internet, on ne sait plus ce qu’on doit faire pour son contenu rédactionnel. Opter pour la longueur ou faire dans le court et le concis. Même si notre agence plébiscite les textes plus longs, il y a certains types de produits pour lesquels un contenu rédactionnel percutant fonctionne mieux.

Des textes accrocheurs pour les prix mini

Dans ce genre de cas, le texte tient dans un écran et l’utilisateur n’a pas besoin de faire appel à la barre d’ascenseur. Ce genre de contenu fonctionne avec des produits dont le prix est relativement bas, qui prêtent donc à un achat plus impulsif.

En optant pour le texte court, le but est de susciter l’intérêt de l’internaute avec un message percutant. Il faut alors trouver les mots qui éveillent la curiosité du lecteur, l’inciter à cliquer sur le bouton call-to-action.

Par contre, pour vendre un produit plus cher qui demande plus de réflexion, rien ne vaut un contenu rédactionnel qui donne des détails. Le texte doit être en mesure de répondre à toutes les questions que peut se poser l’internaute.

Des textes longs pour du haut de gamme

On rencontre généralement des textes longs dans des sites qui vendent des produits haut de gamme. La longueur augmente donc la probabilité de conversion du lecteur. C’est la raison pour laquelle des études ont montré que les contenus riches sont plus performants en termes de vente. Par ailleurs, les moteurs de recherche sont plus attirés par les textes plus longs grâce à une plus grande variété de mots-clés qu’on peut y insérer « intelligemment » et « naturellement ».

En conclusion, nous estimons que ce qu’il faut c’est un bon contenu qui sert avant tout l’internaute en lui offrant une plus value. De plus, Google rejoint progressivement cette logique à travers ses critères qui ciblent de plus en plus les sites peu pertinents.