Spinning : quand la recherche de résultat empiète sur la qualité

Le contenu rédactionnel a son importance sur le Web. C’est la raison pour laquelle on trouve des agences qui ont en fait leur métier. Seulement, pour faire des économies, certains sites préfèrent faire appel à des logiciels de spinning qu’à de vrais rédacteurs. Cette pratique n’est pas sans danger. Explications.

Comment cela marche ?

Le principe est simple. C’est une pratique qui consiste à générer automatiquement des textes pour le web en utilisant un logiciel qui se charge de reformuler un texte existant en usant d’une base de données de synonymes.

L’intérêt est de pouvoir poster rapidement du contenu sur plusieurs pages, améliorant ainsi le ranking d’un site sur les moteurs de recherche.

Les fruits du spinning sont immédiats. En quelques mois, un site peut s’afficher en haut des résultats des recherches. Mais pour combien de temps ?

Le problème est que le français a beaucoup de règles grammaticales à respecter. Au final, on a des textes qui ne veulent rien dire. Toutefois, on a aujourd’hui des logiciels plus élaborés qui vont plus loin que la recherche de synonyme et qui donnent des contenus rédactionnels plus ou moins acceptables.

Et la satisfaction des internautes ?

Le but du spinning est de créer un contenu pour les moteurs de recherche, mais pas pour les internautes. En effet, il peut arriver qu’un utilisateur tombe sur deux textes qui disent exactement les mêmes choses sans même s’en rendre compte.

Mais au final, le spinning peut s’avérer néfaste pour le site. En effet, les textes repris plusieurs fois nuisent à la pertinence des liens qui se dirigent vers le site. L’analyse de ces liens par Google peut impacter le ranking. Certes, des sites arrivent encore à passer entre les mailles, mais avec les mises à jour régulières apportées par le moteur de recherche, la technique est de plus en plus risquée.

Par ailleurs, comme, le site Internet est la vitrine d’une entreprise, ses contenus doivent donc servir la marque et le spinning n’aide pas dans ce sens. En effet, il n’apporte rien aux internautes. Le contenu rédactionnel doit entrer dans une logique marketing. Voilà pourquoi il ne doit pas être négligé.

Faire appel à une agence de rédaction peut couter plus cher, mais c’est un moyen de s’assurer une meilleure conversion et de mettre en place une relation de confiance avec les prospects.