Comment les médiums peuvent-ils percevoir l’invisible ?

Un médium désigne une personne dotée d’un don extralucide dont une partie de son être reste connectée à un autre monde. Il a la capacité de communiquer avec les esprits de l’au-delà pour le guider dans tout ce qu’il fait. Il est généralement calme et apaisant et cherche surtout à faire des actes qui ne nuisent pas à son entourage.

Ses fonctions

Un médium a de l’empathie pour les êtres vivants et c’est souvent cette extrême sensibilité qui l’aide à mieux comprendre ceux qui le côtoient. Il sait percevoir des choses invisibles avec sa puissance psychique que la plupart des gens ne sentent et ne voient pas. Lire l’article

Il transmet généralement des messages venant du monde de l’invisible durant une séance avec son client. Il ne donne aucun conseil personnel puisque son rôle est de servir de pont ou de messager entre le monde terrestre et le monde céleste. Ce don peut être héréditaire.

Il n’est pas et ne sera jamais psychologue, un médium se contente d’interpréter ce que l’esprit lui dit pour permettre à son client de communiquer avec ce dernier.

Il n’y a aucune carte de tarot, aucune boule de cristal ni de pendule dans son cabinet puisqu’un médium n’est pas un voyant. Il ne fait pas usage d’accessoire pour pouvoir entrer en contact avec le monde de l’au-delà à moins d’utiliser un objet appartenant à l’esprit à communiquer.

Il faut noter en revanche qu’une personne peut être à la fois médium et voyant puisqu’elle est au service de l’esprit. À défaut de pouvoir communiquer directement avec les anges gardiens, les voyants utilisent souvent des objets comme la carte de tarot ou la boule de cristal.

Une personne ayant ce don peut entrer à tout moment en transe durant une séance. C’est après ce passage qu’il peut dire à son client ce qu’un esprit lui a dit. Il peut lui expliquer son passé et son avenir et le guider dans ses actes. Ce savoir ne s’obtient qu’après avoir été en contact avec le monde de l’invisible.

Ses capacités sont en d’autres termes sa faculté d’entrer en communication avec l’au-delà sans utiliser des objets. Un médium peut pratiquer le travail d’un voyant, mais celui-ci ne peut faire son travail pleinement sans faire appel à des objets.

Les différents types de médium et leur aptitude à percevoir l’invisible

– Le médium parlant

Il prête sa voix aux esprits pour que ce dernier puisse communiquer librement à la personne qu’il souhaite parler. L’esprit s’adresse ainsi à travers de la bouche du médium. Plutôt que de noter tout ce que l’ange gardien dit, il parle directement.

Le corps du médium est servi comme étant un hôte pour un moment, même sa voix peut changer et ressembler de près à celui de l’esprit lorsqu’il était encore dans le monde des vivants.

– Le médium sensitif

C’est un être capable de sentir la présence d’un esprit dans un lieu, que ce soit dans les maisons, dans les cimetières ou dans la cour. Il peut déterminer avec précision si cette présence peut nuire ou non aux êtres vivants. Il ne peut pas entrer en contact avec, mais il sent tout simplement la présence.

– Le médium somnambule

Les esprits entrent en contact dans le monde des vivants durant le sommeil de la personne ayant ce don. Il peut en effet effectuer des gestes sans le savoir. Cela peut consister à écrire, à marcher, à se relever ou dans des cas extrêmes à léviter. C’est la seule porte que l’esprit trouve pour pouvoir s’adresser à lui.

– Le médium christique

Le magnétisme de l’être ayant ce genre de don peut aider à guérir certaines maladies. Il est à la fois magnétiseur et guérisseur. Il utilise le plus souvent un stylo ou une planchette pour écrire et mettre les mots que l’esprit lui communique durant une séance de spiritisme.

– Le médium pneumotographe

Il écrit sur une feuille ce que les anges gardiens lui disent. Il n’intervient jamais de manière personnelle dans ce qu’il écrit puisque c’est l’esprit lui-même qui utilise le corps pour écrire. Le médium n’est qu’un canal entre le monde de l’au-delà et le stylo.

Les personnes exerçant le travail semblable à un médium

– Le clairaudiant

La personne possédant ce don n’a pas de vision, par contre il peut entendre des voix venant de l’au-delà qui lui parle. Il peut entendre parfois des messages personnels, un nom de personne ou de lieu et c’est par la suite qu’il doit l’interpréter. Le petit souci avec ce genre de médium est qu’il peut mal interpréter le message, c’est pourquoi l’aide du client est un atout pendant la séance.

– Le clairvoyant

Cette personne arrive en général à reconnaitre la vie d’un être puisqu’elle est connectée à son antécédent, à son présent ainsi qu’à son futur. Il peut avoir des visions très précises, mais ne peut pas en déterminer les origines, c’est-à-dire qu’il ne peut dire si ce sont des visions du passé ou de l’avenir.

Les visions peuvent arriver brusquement sans qu’il ait le contrôle puisqu’il n’a pas principalement cette faculté. Par contre, elles sont claires et le clairvoyant peut reconnaître un évènement, un lieu ou des personnes.

C’est ainsi un genre de médium intuitif qui a le défaut de ne pas savoir déterminer la provenance de ces perceptions (passé ou futur). Il doit donc reconstituer l’énigme à chaque fois qu’il a des visions. Entre autres, il ne peut pas également définir le moment exact du fait si la clairvoyance concerne l’avenir.

– Le psychique ou le télépathe

C’est un être qui est à la fois clairaudiant et clairvoyant. Il a la capacité d’entendre et de voir les émotions d’une personne. Il parvient ainsi à établir une connexion entre lui et les émotions de son client. Il est capable de ressentir et de comprendre une vie entière en quelques secondes.

L’hypersensibilité qu’il éprouve le connecte aux ressentis des autres. Un télépathe ou un psychique sait si un être a récemment vécu un évènement tragique dans sa vie. Ce don l’aide à mieux comprendre ce qui se passe autour de lui. Il entre facilement en communication avec les esprits et il peut dévoiler des secrets ou des vérités cachées.